Améliorer les résultats en mathématiques : quelques stratégies efficaces.

Dans leur ouvrage « What Principals Need to Know about Teaching and Learning Mathematics ? », Kanold, Briars et Fennel présentent quelques stratégies efficaces en mathématiques. L’efficacité de celles-ci a été identifiée à partir de recherches récentes.

Certaines de ces stratégies se retrouvent également dans la méga-analyse de Hattie.

On peut aussi noter que ces stratégies sont utilisées en enseignement explicite (valorisation de l’effort, rétroaction, etc.).

Lire la suite

Améliorer les résultats en mathématiques : la rétroaction.

La rétroaction (les feedbacks) est une stratégie payante en éducation (la méga-analyse de Hattie en mesure l’effet à +0,73).

Il s’agit de donner une information à l’élève après avoir observé comme il réalise une tâche donnée. Cette information lui permettant de s’améliorer dans l’accomplissement de cette tâche (où se situe-t’il dans sa progression, que peut-il faire pour s’améliorer). Il n’est pas question de porter un jugement sur les qualités de l’élèves mais bien d’encourager les actions lui permettant de s’améliorer.

Améliorer les résultats en mathématiques : facteurs de risque de faible performance (OCDE)

L’enquête PISA 2012 a permis d’analyser les facteurs de risque de faible performance.

Il s’avère que ces faibles performances ne résultent pas d’un facteur isolé mais bien d’une combinaison et d’une accumulation de différents obstacles tout au long de la vie de l’élève. Au sein des pays de l’OCDE, 23% des élèves se situent en deçà du niveau seuil de compétences en mathématiques (soit 4 millions d’élèves).

Lire la suite