Améliorer l’enseignement des mathématiques : utiliser des objets de manipulation et des représentations (3)

Les objets de manipulations (solides, tuiles algébriques, etc.) et les représentations (deux fraction représentées sur un droite graduée, un histogramme, etc.) peuvent être des outils puissants pour aider les élèves à s’engager dans les concepts mathématiques. Cependant, ils doivent être utilisés de manière ciblée et appropriée afin d’avoir un impact et, il est donc nécessaire de se demander si :

  • l’utilisation d’un objet de manipulation ou d’une représentation particulière se justifie pour enseigner un concept mathématique spécifique;
  • les élèves comprennent les liens entre les objets de manipulation et les concepts mathématiques associés (relier ces outils à la situation, à apprécier les limites des outils concrets et à développer des images, représentations et symboles mathématiques connexes).

Les objets de manipulations et les représentations doivent agir comme un «échafaudage», qui peut être retiré une fois l’indépendance atteinte (sans ces outils, les élèves peuvent trouver utile de dessiner des diagrammes ou d’imaginer utiliser des objets de manipulation).

Les animations réalisées sous GeoGebra (par exemple celles disponibles ici) sont également des représentations.

Quelques objets de manipulation :

Huin Fabrice

Huin Fabrice

Conseiller pédagogique mathématiques DI, à Wallonie-Bruxelles Enseignement – Auteur Editions Van In – Microsoft Innovative Educator Expert

mathematices-be has 97 posts and counting.See all posts by mathematices-be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *